+4179 946 20 43 info@caryl-treuthardt.ch

Les bases de la composition

Deuxième article

Il y’a quelques semaines j’avais publié le premier article de ma série de quatre sur les bases de la composition, dans ce précédent article, j’avais parlé de la règle des tiers, du nombre d’or et de la spirale de Fibonacci. Et pour conclure l’article, j’avais donné quelques exemples de travail de composition pour la photographie de portrait.  Dans ce nouvel article, je vais aujourd’hui vous parler de la composition et des règles des compositions pour la photographie de paysage! 

Oui, parce qu’on a tendance à l’oublier, mais même pour la photographie de paysage, il existe des règles de compositions! 

Il s’agit la plupart du temps des mêmes règles de composition, mais nous allons voir qu’il y’a quelques variantes possibles! 

En photographie de paysage, on ve retrouver toutes les règles de composition abordées dans l’arcticle précédent, mais on va aussi voir quelques techniques qui peuvent vous aider à mieux véhiculer le message que votre photographie aimerait passer. La première chose à prendre en compte, c’est l’harmonie des plans, en effet, pour montrer un paysage, il ne suffit pas de simplement le prendre en photo, il faut aussi jouer avec les plans pour mettre en avant tout ou partie de votre photographie.

Sur la photographie ci-contre, on voit que pour photographier mon paysage, j’ai choisis de mettre en avant cette fleur plutôt que de prendre le paysage dans son ensemble. On voit tout le paysage, mais il n’est pas au premier plan, on le voit, mais il ne domine pas la photographie. 

Ceci rend le tout plus harmonieux, en effet, si tout le paysage était net, il y’aurait certainement beaucoup “d’obstacles” à sa lecture. En floutant la quasi totalité de celui-ci, j’ai empêché que tous les éléments du fond rendent la lecture trop complexe. 

Cela peut se faire assez facilement et dans beaucoup de différents endroits et de pleins de manières différentes. Il est cependant important de ne pas trop ouvrir son diaphragme car si vous l’ouvrez trop, votre payage sera beaucoup trop flouté pour qu’il soit encore lisible. 

Une autre technique qui se révèle très intéressante à utiliser dans le cadre de la photographie de paysage, c’est la règle du cadre dans le cadre. 

Comme vous pouvez le voir sur la photographie ci-contre, le photographe a décidé d’utiliser le cadre de la fenêtre par laquelle il a prit ce paysage pour créer un cadre naturel à l’intérieur de sa photographie, c’est une technique qui fait son effet quand il s’agit de mettre l’accent sur une zone particulière d’une image! Elle ne se limite pas au paysage, mais elle a beaucoup d’impact dans ce domaine, car elle est rarement utilisée. La plus grande difficulté à surmonter lorsque l’on essaie de réaliser ce type de photographie, c’est surtout de trouver un cadre qui colle avec le paysage que l’on aimerait immortaliser, et surtout que celui-ci soit harmonieux avec notre plan. 

Photographie par Matt Rolfe

Une autre technique qui existe, c’est celle du long temps d’exposition. Mais comment cela marche-t-il? Il va s’agir de placer son appareil photo de la manière la pèlus stable possible et de le régler pour qu’il capture la lumière assez longtemps pour lisser les éléments mobile du paysage. Comme sur la photo ci-contre, pour la réaliser, j’ai exposé ma photographie pendant près de 30 secondes, ceci afin que l’eau soit lissée au maximum, c’est aussi ce qui va créer ces lignes blanches à la place des petites cascades. Cette technique permet de rendre la paysage beaucoup plus doux à

contempler. Cela plusieurs effet, que se soit en photographiant un paysage avec ou sans eau. Premièrement, cela permettra de rendre flou tous les éléments mobiles du champ (eau, nuage, gens, etc.) L’effet sur l’eau est toujours très intéressant, aussi plus votre temps d’exposition sera long plus l’effet se fera ressentir. En plus, la pause longue, très longue aura l’intéressante tendance à faire complétement disparaitre les éléments qui bougent rapidement dans le cadre, comme les voitures par exemple. Il existe plusieurs techniques applicables pour les longues poses, aussi, je dédierai un article à cette technique sur le blog dans les semaines à venir! 

Enfin, il existe un nombre infini de différentes techniques de compositions pour réaliser des photographies de paysage, pour atteindre le résultat que vous souhaitez atteindre, il vous faudra en connaitre quelques-unes et les travailler pour réussir à bien les réaliser sans jamais vous retrouver piégé fasse à une difficulté technique. Bien que lorsque l’on souhaite immortaliser un paysage notre sujet n’évolue que très peu, il ne faudrait pas rater les conditions de lumière idéale avec les nuages comme on les aimerait etc. parce qu’on est bloqué dans ses paramètres. 

Gardez toujours à l’esprit votre objectif, réfléchissez en amont (avant d’être sur le terrain) à ce que vous aimeriez atteindre comme objectif et rendez-vous sur place l’esprit serein et n’ayant plus qu’à mettre en place votre matériel pour le cliché que vous aimeriez réaliser. Je sais que mes conseils pourront vous paraitre un peu bateau et assez simpliste, mais il n’y a rien de plus frustrant que de rater un cliché alors qu’on aurait pu, en faisant quelques tests avant, réussir une photographie somptueuse! 

Translate »